Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/11/2010

La flamandisation de la représentation de l’Islam est-elle en marche ?

EMB.jpgAlors que les concertations pour une nouvelle forme de représentation des musulmans de Belgique sont sur le point d’être clôturées (le rapport final de l’EMB est attendu pour la fin de cette année 2010), des initiatives fleurissent ça et là.

 

Ainsi, un centre flamand d’expertise sur l’islam (MANA VZW) a été inauguré ce vendredi 19 novembre 2010.

 

S’agit-il d’un nouveau court-circuitage au processus de renouvellement de l’EMB en cours ? La régionalisation, en particulier la flamandisation, de la représentation de l’Islam de Belgique est-elle en marche ? Seul l’avenir nous le dira.

 

On se rappelle en tout cas que l’avant-projet de renouvellement remis en mai 2010 par l’EMB au Ministre de la Justice ne mentionnait rien au sujet des collèges linguistiques francophone et néerlandophone qui constituent l’actuel EMB.

 

Il y a quelques mois déjà, Médiation pointait les musulmans de Flandre parmi les grands perdants du projet de renouvellement de l’EMB.

 

L’initiative prise par MANA, constitue sans doute une manière pour ses dirigeants de s’assurer une place dans la future représentation de l’Islam de Belgique, mais à l’échelon flamand.

 

Médiation vous propose la traduction d’un article publié dans knack.be au sujet de MANA :

 

MANA.jpg

« Lancement d’un centre d’expertise sur l’islam » 

La Flandre a un nouveau point de contact pour tout ce qui touche à l’islam, les musulmans et les cultures islamiques. Le centre d’expertise Asbl MANA a été inauguré ce vendredi.

 

Le Président Abdelhay Ben Abdellah a déclaré vendredi à la présentation de la nouvelle initiative, que ce centre s’adresse aussi bien aux musulmans qu’aux non-musulmans.

 

Abdellah a annoncé que MANA sera principalement engagé dans la collecte, le traitement et la diffusion de données relatives aux expressions culturelles islamiques.

 

Le nouveau centre veut aussi mener des débats et des dialogues. L’objectif est aussi d’acquérir de nouvelles connaissances autour de trois axes principaux : la diversité des communautés musulmanes, l’histoire et la culture de la présence musulmane, et la représentation des musulmans en Flandre.

 

10/05/2009

Prolongation du mandat de l'EMB et interpellations du Ministre de la Justice

Chambre des représentants – Commission de la Justice

Mercredi - 22-04-2009

 

Questions  :

 

15 - M. Ben Weyts au ministre de la Justice sur "l'Exécutif des musulmans de Belgique" - (n° 12452)

 

15 - Mme Hilâl Yalçin au ministre de la Justice sur "l'Exécutif des musulmans" (n° 12493)

 

15 - M. Francis Van den Eynde au ministre de la Justice sur "l'exécutif des musulmans" (n° 12529)

 

Réponse :

 

n-va-wil-af-van-marokkaanse-weigering-vlaamse-voornamen_9_165x165.jpg09.01 Ben Weyts (N-VA) Le ministre a répondu à des questions antérieures sur l’Exécutif des musulmans qu’il avait demandé à ce dernier de formuler rapidement des propositions sur son propre fonctionnement. La réorganisation et les élections devaient avoir lieu ensuite.

 

Entre temps, le délai de l’arrêté royal du 9 mai 2008 a expiré le 31 mars. J’ai lu dans un nouvel arrêté publié au Moniteur belge que l’Exécutif a été prolongé et que le nombre de membres a été porté à 17.

 

Quels ont été les résultats de la réflexion à laquelle s’est livré l’Exécutif ? Quelles propositions concrètes ont été formulées ? A-t-il également été question de la régionalisation de l’Exécutif ?

Quelles conclusions a-t-on tirées de tout cela ?

 

 

Vandeneynde2007.jpg09.02 Francis Van den Eynde (Vlaams Belang):

 

L’Exécutif des musulmans n’a jamais vraiment fonctionné et ce n’est pas la faute des musulmans eux-mêmes, - je ne parle pas des malversations commises par certains d’entre eux. Non, le problème, c’est que cet Exécutif est une création typiquement belge. La religion islamique devait se voir attribuer une structure pouvant être subventionnée, à l’instar des autres cultes, mais une telle structure n’est pas conforme aux traditions de l’islam. Donc, on va nécessairement au-devant de gros ennuis si on tente d’imposer ce genre de choses. Des difficultés continueront de surgir tant qu’on ne le reconnaîtra pas.

 

Une prorogation de l’agrément de l’Exécutif vient d’être accordée par arrêté royal. Quand des élections seront-elles organisées ? Pourquoi a-t-il été décidé d’adjoindre subitement un dix-septième membre à l’Exécutif ? En outre, des scrutins séparés sont organisés pour les femmes et pour les hommes. C’est là une énième concession à une culture allergique aux structures. Ne  conviendrait-il de repenser fondamentalement l’ensemble de l’organisation du culte musulman en Belgique et de se demander s’il est bien opportun de subventionner un culte qui est si difficilement structurable ? N’existe-t-il pas dans notre pays d’autres religions qui ont le droit le plus strict d’exister et qui ne sont pourtant pas subventionnées ?

 

Réponses = LIRE LA SUITE

Lire la suite

21/04/2009

Prolongation du mandat de l’Exécutif jusqu’au 31 décembre 2009.

Stefaan De Clerck, Ministre de la JusticeStefaan De Clerck.jpg

Les membres titulaires d'un mandat au sein de l'Exécutif des Musulmans de Belgique ont été désignés par arrêté royal du 9 mai 2008. La validité de cet arrêté était limitée dans le temps jusqu'au 31 mars 2009...

 

Une évaluation est faite. Il faut constater une plus grande rigueur dans la transmission des données telle que prévue dans l'arrêté royal de subventionnement et plus particulièrement dans le respect des règles en matière d'utilisation du subside.

Un plan d'action 2009 comporte un volet sur la concertation pour le renouvellement de l'Institution avec un agenda pour l'année dont certaines démarches ont déjà eu lieu. L'ensemble de ces éléments m'amène à prendre, en effet, les mesures nécessaires au maintien de l'Exécutif dans sa compostion adaptée en place élargie jusqu'à la fin 2009. Cette date est retenue pour des raisons strictement budgétaires et n'a donc pas une autre portée...

Lire la suite

05/04/2009

L’EMB au goutte-à-goutte…et sous influence turque ?

LVW14_001.JPGDepuis les soupçons de malversations qui ont éclaboussé l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) sous la direction de Coskun Beyazgül et de Kissi Benjelloul, le cabinet de la Justice a repris la main des affaires du culte. Les dépenses de celui-ci sont strictement mesurées et le mandat de l’actuelle équipe, à durée déterminée, expirait le 31 mars.

Il vient d’être reconduit ...

Les Turcs et, dans une moindre mesure, les Marocains souhaiteraient que les futures instances de l’islam de Belgique soient composés de délégués mandatés par les grandes fédérations, dont celles contrôlées par l’islam turc officiel (Diyanet) et par le consulat marocain. Ce serait le retour en force de l’ « islam des ambassades ».

Lire la suite

19/03/2009

Pour renouveler l’Exécutif musulman

EMB.jpgUne Commission de renouvellement de l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) avait été mise sur pied le 13 juin 2008 par l’Assemblée générale des mêmes musulmans, ont rappelé l’un et l’autre mercredi (17/03/2009).

 

Même si on n’en entend guère parler, elle n’est pas inactive, disent-ils. Elle se réunit régulièrement, a organisé une journée de réflexion le 24 janvier dernier avec des invités académiciens et les présidents des Exécutifs antérieurs.

Des réunions de concertation avec la communauté musulmane sont prévues (responsables des unions et fédérations de mosquées, responsables de mosquées non adhérentes, représentants du Conseil des théologiens, de la Ligue des Imams, etc.).

La commission compte achever ses travaux en décembre 2009 et proposera une nouvelle structure pour la représentation musulmane. (R.P.)

Source : Belga et La Libre – 18 mars 2009.  

Le communiqué de presse dans son intégralité = LIRE la SUITE

Lire la suite