Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

07/01/2010

L'Exécutif des musulmans encadré par une commission

Logo - EMB.gifFaute d'accord sur la réforme de l'Exécutif des musulmans de Belgique, le ministre de la Justice Stefaan De Clerck, en charge des cultes, va prolonger le mandat de cet organe jusqu'au 30 juin prochain, tout en l'encadrant d'une commission d'accompagnement, a-t-il répondu mercredi en commission de la Chambre.
 
Le ministre, interpellé par plusieurs députés, a reconnu les difficultés à dégager une piste de réforme adéquate. "L'essentiel est évidemment d'avoir un Exécutif avec lequel pouvoir mener de bonnes discussions. L'islam est un culte reconnu, mais beaucoup d'éléments doivent encore être réglés, tels que les reconnaissances, les mosquées, la rétribution des imams. Nous devons à ce sujet pouvoir conclure de bons accords avec la communauté musulmane. En ce moment cela ne se déroule pas bien", a reconnu le ministre.
 
Les trois pistes sur la table concernent le maintien d'un Exécutif constitué à partir d'élections générales telles qu'en 1998 et 2005, un système de délégations des communautés locales, ou un mixte des deux.
 
En l'absence de consensus, Stefaan De Clerck a décidé de prolonger le mandat de l'actuel Exécutif jusqu'au 30 juin prochain, mais encadré d'une commission composée de membres de l'Exécutif, de représentants du SPF Justice et d'experts. Cette commission, dans laquelle le ministre s'engage à s'impliquer personnellement, sera chargée de proposer un "plan de rénovation" pour l'été. (belga)

 

Source : 7 SUR 7 - 06/01/10

 

 

Ministre de la Justice.jpgCOMPTE RENDU ANALYTIQUE

COMMISSIE VOOR DE JUSTITIE  - COMMISSION DE LA JUSTICE

Woensdag Mercredi  06-01-2010  - 06-01-2010

 

Page : 11 à 14

 

Les commentaires sont fermés.