Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

13/02/2009

Rétroacte : La pelouse multiconfessionnelle pourra contenir 7.200 concessions individuelles (16/04/2002)

Evénement exceptionnel en Région bruxelloise : le premier (et probablement unique) cimetière multiconfessionnel entre en service. Il a été inauguré en grande pompe. Dès aujourd'hui aura lieu une première inhumation. Celle d'un Berchemois.

 

Par FRANÇOIS ROBERT

 

Cimetière multiconfessionnel.jpgCe cimetière, c'est quelque chose d'important pour les musulmans, dit Karim Geirnaert, qui assistait à l'inauguration de la pelouse multiconfessionnelle. Chez nous, le culte des morts est vécu au quotidien. Dans la culture occidentale, on évite d'en parler. Mais dans notre société, par contre, les parents décédés sont omniprésents. Quand je me rends au Maroc, la première chose que je fais, c'est aller me recueillir sur la tombe de mes ancêtres. Maintenant, avec ce cimetière, nos morts seront plus proches.


Avec huit mois de retard (les coûts d'aménagement avaient été notoirement sous-estimés), le cimetière multiconfessionnel de Schaerbeek a été inauguré hier. Il est situé à la frontière d'Evere et de Zaventem. Vaste de quatre hectares et demi, il peut contenir 7.200 concessions individuelles. C'est la plus vaste pelouse du genre en Belgique et c'est la première à Bruxelles.

 

Cimetière multiconfessionnel, certes, mais avant tout musulman. Il ne s'agit pas là d'un « choix philosophique » : tout simplement, il répond surtout à la demande de la communauté. Pourquoi l'avoir installé à Schaerbeek ? Deux raisons ont présidé à ce choix. D'abord, de tous les cimetières bruxellois, c'est lui qui disposait de réserves de terrains les plus importantes. Ensuite, parce que cette commune, débarrassée du nolsisme depuis 1995, a mis un point d'honneur à écouter d'une oreille attentive les doléances de la communauté islamique. Celles-ci, ajoutées au douloureux rapatriement du corps de la petite Loubna Benaïssa ont mis en évidence la nécessité de créer un cimetière confessionnel.

 

Rendons à l'échevin schaerbeekois Michel De Herde ce qui lui appartient : il fut le premier à lancer le projet et à ébaucher sa réalisation, même si celle-ci revient pour l'essentiel à son successeur, Jean-Pierre Van Gorp. C'est lui qui a mis en place l'intercommunale d'inhumation. Sept communes en font partie : Schaerbeek, Saint-Josse, Bruxelles, Berchem, Molenbeek, Saint-Gilles et Ganshoren. Certains pourront s'étonner de ce faible nombre (preuve qu'il existe toujours de fortes réticences). Mais la porte reste ouverte.

 

Les espaces accueilleront les inhumations de toutes les religions reconnues en Belgique (catholique, protestante, anglicane, orthodoxe et juive). Quant aux concessions musulmanes, elles obéissent à plusieurs impératifs (terre vierge, orientation vers La Mecque, profondeur, etc.). Hier à l'inauguration, l'Exécutif musulman avait délégué plusieurs de ses membres pour attester de la conformité du cimetière aux rites de l'islam.

 

Les concessions sont à 50 ans (renouvelables) et coûtent 1.900 euros. Des concessions familiales (3 personnes superposées) sont possibles (950 euros pour les deux autres personnes). C'est nettement moins cher que le prix de rapatriement d'un corps par avion (près de 4.000 euros). N'importe quel Bruxellois pourra donc désormais se faire enterrer au cimetière confessionnel, mais le prix de la concession sera doublé si la commune du domicile ne fait pas partie de l'intercommunale. Pour éviter toute spéculation, il est désormais interdit de « réserver » de son vivant une concession.

 

Pour l'instant, une seule inhumation est programmée. Mais, vu l'appui moral de la Grande Mosquée et la présence des médias marocains et turcs à l'inauguration, la pelouse sera rapidement connue dans la communauté musulmane. De l'avis général, ce cimetière s'adressera surtout aux nouvelles générations, car la plupart des personnes âgées ont contracté une assurance de leur vivant.

 

Source : Le Soir -  16 avril 2002

 


 

D'autres articles sur le même sujet :

 

 

 

`Les croyants sont un peu perplexes´

PAR PASCAL DE GENDT

La Libre Belgique Mis en ligne le 14/04/2002

- - - - - - - - - - - 

L'Exécutif musulman de Belgique salue le nouveau cimetière mais constate qu'il n'était pas possible de respecter toutes les prescriptions religieuses. Un obstacle au succès? .....  Ibrahim Bouhna, membre de l'Exécutif musulman de Belgique, a suivi ce dossier de près. `Les croyants sont un peu perplexes´

-----------------------

 


La Libre Belgique - BRUXELLES

Un cimetière pour toutes les religions

BELGA - Mis en ligne le 14/04/2002 

- - - - - - - - - - - 

Ce lundi, on inaugure le premier cimetière multiconfessionnel bruxellois. A Evere, à côté du cimetière de la commune de Schaerbeek.

---------------------------


 

Les Juifs sont organisés localement

 

Moins nombreuse que la communauté islamique, mais présente depuis plus longtemps, la communauté juive dispose, pour sa part, de plusieurs parcelles de cimetières à travers le pays.

Les commentaires sont fermés.